20/10/2005

Critiques suite...

Je reçois des petits messages pour me dire que dans le Télémousqtiue Corinne Boulangier interrogée sur l'Enfant des Frères Dardenne parle exclusivement de Bunker Paradise et de son coup de coeur pour le film (ce devrait graver dans la pierre la formule "Liberski c'est le Frère Dardenne des riches") au rayon des étoiles Malika Es-Saïdi (le Journal du Mardi) décerne **** au film.

09:38 Écrit par Denis Balencourt | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

17/10/2005

Le distributeur

Le distributeur est celui qui a les contacts avec les exploitants de salle. Celui qui place des copies du film dans les cinémas. Le distributeur de Bunker Paradise est Cinéart. Bruno Parent m’explique que le film sera diffusé sur 6 copies. Que le lundi est le jour où les salles communiquent leur programmation à la presse et donc le jour où il faut appeler tous les exploitants pour s’assurer qu’ils prolongeront la projection de tel ou tel film qui pourrait ne plus avoir le succès et donc le rendement nécessaire à sa projection à 20 heures ou dans plusieurs salles ou plus du tout.

C’est un travail qui nécessite des talents de négociation de mise en balance des futures sorties et des impératifs du moment. C’est un travail qui dépend de l’humeur des gens et de la météo. Fort peu contrôlable. Donc chez Cinéart on aime beaucoup la pluie en Juillet, les week-ends humides et les cinéphiles.

15:26 Écrit par Denis Balencourt | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

14/10/2005

Cassel fait son Taxi

Diffusion le vendredi 14 octobre 2005 à 20h15 sur La Deux
Hep Taxi !, c’est reparti au volant avec un deuxième chauffeur tout frais, tout beau : Jean-Marc Panis. Pour sa première course, il est déjà en jolie compagnie avec un grand Monsieur, Jean-Pierre Cassel. A l’heure où « Bunker Paradise » de Stefan Liberski sort en salle, Jean-Pierre Cassel continue à rallonger la liste de ses apparitions au cinéma puisqu’il tourne actuellement dans « Judas » de Nicolas Bary et dans « Broadway dans la tête » (titre provisoire) d’Alain Berliner. Pionnier français des comédies musicales « à l’américaine » dans les années 50, Jean-Pierre Cassel a mené de front deux très belles carrières au théâtre et au cinéma, parsemées de rencontres avec des réalisateurs tels que Deville, Renoir ou Chabrol.

09:12 Écrit par Denis Balencourt | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

13/10/2005

JT

Diffusé ce dimanche 9 Octobre 2005.
Interview de Stefan Liberski et extrait de Bunker Paradise
dans le Journal Télévisé de La Une

15:38 Écrit par Denis Balencourt | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Et la blogosphère ?

Quelques traces trouvées via technorati et via google blog search

10:46 Écrit par Denis Balencourt | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

12/10/2005

Trailer


http://www.bunkerparadise.com/wb/pages/trailer.php

17:21 Écrit par Denis Balencourt | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Vu ce 12 octobre

Dans une rue de Bruxelles ce 12 octobre 2005 …



Un petit mail laconique et une photo reçus d'eric2

[DB]

17:19 Écrit par Denis Balencourt | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les critiques

Comme le laissait entendre un précédent message la critique est une composante centrale dans l’éveil de la curiosité du public. La Libre Culture offre à cet égard un outil intéressant sous la forme d’un tableau récapitulatif des avis des critiques belges intitulé: Dernières nouvelles de la guerre des étoiles sur la toile. Extrait:

Louis Danvers (Le Vif) **
Gilda Benjamin (Le Soir Magazine) *
André Joassin (Le Généraliste) **
Olivier Lecomte (Télémoustique) *
Patrick Laurent & Isabelle Monnart (La Dernière Heure) ***
Hugues Dayez (RTBF) *
Henri Sonnet (RTBF) *
Hubert Heyrendt (La Libre Belgique) *
Alain Lorfèvre (La Libre Belgique) **


Une consultation du journal Le Soir et de son MAD nous apprend que Fabienne Bradfer décerne ** au film.


Aussi trouvé en ligne 2 article d’Alain Lorfèvre

Un entretien : "Je me sens coincé entre blockbuster et auteur"
Une critique : L'enfer du vide


[DB]

12:54 Écrit par Denis Balencourt | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Avant-première

J’ai rendez-vous avec Bruno (cinéart) vers 19h devant l’entrée du cinéma UGC, quelques instants après Gaëtan (artémis) nous rejoint. Il va falloir accueillir les invités et les gagnants des différents concours, les diriger vers la bonne salle. Une tension est perceptible, sera-ce un succès ou pas ? Une avant-première réussie c’est avant tout une salle pleine. Juste ce qu’il faut. Ni trop sinon il faut expliquer, palabrer, dédommager les personnes refoulées à l’entrée, ni trop peu sinon il faut expliquer, rassurer, calmer le réalisateur déçu. Tout le monde a été très large sur les invitations, on est en overbooking. Est-ce que cela va coincer ? Alea jacta est. La foule commence à affluer. Les guestlists sont checkées, les amis salués, les désorientés guidés. Rapidement il est 19h30. La grande salle de l’UGC Toison d’Or est comble. Plus personne ne se presse à l’entrée. C’est très bon signe. Je rejoins la salle, croisant dans le carré VIP les acteurs qui dédicacent des affiches. Quelques instants et puis un faisceau de lumière dessine un cercle sur l’écran, un homme surgit, une voix emplit la salle qui remercie les spectateurs d’être là puis égraine la liste des partenaires de cette avant-première et enfin convie l’équipe du film à venir se faire interviewer. Stefan Liberski, Jean-Paul Rouve, Audrey Marnay, François Vincentelli et Charlie Dupont font leur entrée.



Les questions s’enchaînent et on peut retenir que Liberski explique qu’il fait un cinéma du réel sur un sujet il est vrai fort peu traité, Jean-Paul Rouve rappelle qu’il s’agit d’un exercice bizarre que de parler d’un film que personne n’a vu. Audrey Marnay tente de placer un mot entre les vannes de Jean-Paul, François et Charlie tente de dérider l’atmosphère. La salle applaudit, rit et se laisse emporter. Alors que la projection commence, les acteurs, le producteur, les diffuseurs, quelques accompagnateurs qui ont quasi tous vu le film déjà 3 fois quittent la salle, au sortir des doubles portes battantes, Stefan Liberski se retourne et faisant face à une « foule » lâche un « Ne sortez pas tous, regardez le film ». Rires. Tout le monde respire.

00:41 Écrit par Denis Balencourt | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Dicton du jour

Hier petite fête
Aujourd’hui mal à la tête


[DB]

00:39 Écrit par Denis Balencourt | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

10/10/2005

Version papier

Dans la livraison n°75 de The Ticket, le blog que vous avez sous les yeux se trouve agrafé entre les pages 34 & 35.

30 feuillets avec de nombreuses photos et beaucoup d'extraits des billets de Stefan et de mes chroniques de tournage. Le tout complété par une interview de Stefan.

Pour ce qui est du film Adeline Weckmans lui décerne un rarissime 5 étoiles
Si vous voulez partager votre avis sur le film c'est toujours possible dans le forum prévu à cet effet


[DB]

10:58 Écrit par Denis Balencourt | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Avant-premières

3 avant-premières en présence du réalisateur sont prévues pour Bunker Paradise


Lundi 10 octobre à l'UGC Toison d'Or (Bruxelles) en présence de Stefan Liberski.

Mardi 11 octobre à l'UGC Louvain-la-Neuve en présence de Stefan Liberski.

Vendredi 14 12 octobre au Parc (Liège) en présence de Stefan Liberski.


10:39 Écrit par Denis Balencourt | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

06/10/2005

Hep taxi!

Si vous n'êtes pas clubbeur mais disposez d'une télévision, ce vendredi sur la deux à 23:10 ne ratez pas Hep Taxi ! avec pour invité Stefan Liberski.

Après la narration des aventures du taximan Mimmo, voici Stefan pris en course pour une interview en monde clos mobile...



Le site rtbf.be annonce l'émission comme suit:

Sublimé par une pointe d'hyperactivité et une touche de polyvalence, Liberski joue à l'électron libre. Tour à tour écrivain, auteur de sketches, publicitaire, comédien, cinéaste, restaurateur, scénariste de BD et chroniqueur de billets d'humeur. Il est depuis peu réalisateur de long métrage. L'ex-Snul et fidèle comparse de Fred Janin met cette fois sa redoutable capacité à décortiquer la réalité au service du cinéma. Son film, Bunker Paradise, sort en salle le 12 octobre.

En chemin, Hep Taxi! vous propose de suivre le GentrificaTOUR : une visite guidée des sites de Bruxelles en voie de gentrification. Un aperçu des effets pervers de la revitalisation urbaine. Ensuite, un peu de musique à domicile avec Living room music. Moins anonyme qu'un concert de rue, plus intimiste qu'un concert en salle : voici venir le concert en appartement.

Retrouvez exceptionnellement ce Hep Taxi dimanche à 20h10 ainsi que le making of de son film "Bunker Paradise"

Prochaine diffusion le : dimanche 09.10.2005 sur la deux


[DB]


PS: pour la musique en appartement le groupe BAAB fondateur du Collectif Taxi-Brousse est un précurseur dont il faudra se souvenir...

00:54 Écrit par Denis Balencourt | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Showcase

Plusieurs occasions de voir le making of de Bunker Paradise. Arianne Lippens m'a laissé entendre qu'il passerait dès ce vendredi 7 sur les chaînes de la RTBF. Il sera aussi projeté au DirtyDancing vers 23 heures ce samedi soir.

00:27 Écrit par Denis Balencourt | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

01/10/2005

Gala

Fait chevalier vendredi passé par Fadila Laanan, voici que Stefan Liberski a reçu ce vendredi des mains de la même ministre de la culture le premier Bayard d’Or de la soirée. Le jury lui attribue le Bayard d'Or de la Meilleure Première Œuvre. Surprise de l’intéressé qui ne pensait « que » vivre une première mondiale.


Source : Belga


Source : Belga

Le palmarès complet

01:00 Écrit par Denis Balencourt | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |