06/10/2005

Hep taxi!

Si vous n'êtes pas clubbeur mais disposez d'une télévision, ce vendredi sur la deux à 23:10 ne ratez pas Hep Taxi ! avec pour invité Stefan Liberski.

Après la narration des aventures du taximan Mimmo, voici Stefan pris en course pour une interview en monde clos mobile...



Le site rtbf.be annonce l'émission comme suit:

Sublimé par une pointe d'hyperactivité et une touche de polyvalence, Liberski joue à l'électron libre. Tour à tour écrivain, auteur de sketches, publicitaire, comédien, cinéaste, restaurateur, scénariste de BD et chroniqueur de billets d'humeur. Il est depuis peu réalisateur de long métrage. L'ex-Snul et fidèle comparse de Fred Janin met cette fois sa redoutable capacité à décortiquer la réalité au service du cinéma. Son film, Bunker Paradise, sort en salle le 12 octobre.

En chemin, Hep Taxi! vous propose de suivre le GentrificaTOUR : une visite guidée des sites de Bruxelles en voie de gentrification. Un aperçu des effets pervers de la revitalisation urbaine. Ensuite, un peu de musique à domicile avec Living room music. Moins anonyme qu'un concert de rue, plus intimiste qu'un concert en salle : voici venir le concert en appartement.

Retrouvez exceptionnellement ce Hep Taxi dimanche à 20h10 ainsi que le making of de son film "Bunker Paradise"

Prochaine diffusion le : dimanche 09.10.2005 sur la deux


[DB]


PS: pour la musique en appartement le groupe BAAB fondateur du Collectif Taxi-Brousse est un précurseur dont il faudra se souvenir...

00:54 Écrit par Denis Balencourt | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

Vendredi ? Y a pas grève partout y compris à la RTBF, vendredi ?

Écrit par : Somebaudy | 06/10/2005

Prochaine diffusion le : dimanche 09.10.2005 sur la deux si nécessaire

Écrit par : db | 06/10/2005

Vive le snuls totalement fan de l'univers Liberskienne je serais au rdv pour regarder hep taxi!

Écrit par : Olivier | 06/10/2005

Bonjour, Comme on dit...

Bonne merde au film.

:D ;)


PS: ho!!! un Somebaudy ...

Écrit par : Darkhalf | 09/10/2005

Les commentaires sont fermés.