30/01/2005

Equipage

Rouve couvert (pour la réplique) (+ Cyran en photographe)

François avant le grand saut.

La bande de gelés. Charlotte, Naïs, Julie, et Ludmilla.

Le seul qui ait vraiment pris son pied sur le bateau : Bouli.

Jeepee et Vincent

François Vincentelli, heureux de vivre après ses deux plongeons dans la mer (température de l'eau : 5°)

Garance cueillant une petite moule accrochée au nez de Jean-Paul Rouve

Jean-Paul Rouve essayant d'imiter (sans succès) la lippe de Stefan Liberski. Celui-ci ne le voit pas, tout absorbé qu'il est par un coucher du soleil larmoyant.

Sur le bateau, il y a une machine extraordinaire, qui permet de voir à quoi rêvent les gens. Voici par exemple le rêve de Bruno.

Rachel Simoni, 2d assistante caméra. Pour elle qui a fait le Japon avec nous, c'est vraiment rien du tout cette histoire de bateau!…

Christian Monheim. Le meilleur ingé son du monde. (Il a réussi à enregistrer la voix de Charlotte Gainsbourg sur le boulevard Saint-Germain, un jour de grande affluence.)

Tom, le meilleur machino du monde. Il monte et démonte une tour de six mètres de haut sur le temps que Jazz (voir photo, plus bas) met à rouler une sangle.

Jazz réfléchissant à son CV. "Assistant, acteur bosniaque, chevreuil, machine à fumée, rouleur de sangles… Non, pas rouleur de sangle…"

[Stefan Liberski]

15:30 Écrit par Denis Balencourt | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

souvenir Oh oui, Stéphane, je me souviens avoir tounez pour vous, dans une pub. Je ne sais plus si j'avais été engagé en tant que comédien ou en tant que figurant, tout ce que je me rappelle c'est votre sympathie et aussi le fait d'avoir du sauter dans une piscine toute la journée. Mais votre plus grande surprise a dû être ce bonhomme, même pas connu, qui vous avait invité à faire une photo devant la grande limousine blanche qui était venu le chercher, comme si vous n'aviez jamais vu de limousine.
Ce jeune homme c'était moi, et ce geste était de pur gentillesse, espérant que cette journée vous laisse un bon souvenir. Je me retrouve aujourd'hui, sans le faire exprès, ou presque, toujours comédien mais aussi agent d'Eric Bomal, photographe officiel de Pascal Obispo, Christophe Mae,...
Donc si vous en avez un jour besoin, prévenez-moi et je vous répondrez en toute sympathie, tout comme l'attention que vous avez donné à ce jeune homme même pas connu. Merci et au plaisir de vous revoir. Laurent Alexy

Écrit par : Laurent Alexy | 21/10/2007

Les commentaires sont fermés.