14/01/2005

Extérieur jour

Mardi, 2e jour de la 2nde partie du tournage. Les scènes à tourner sont celles qui vont sceller dramatiquement la connivence entre Mimmo, le taximan, et la bande Deveau. Au programme doublure, cascade, voiture, dépouille mortelle, ambulance & policiers.

L’équipe est réduite, les moyens techniques limités, le watchman est hors d’usage, émetteur HF kaput, le chef opérateur est le seul à voir ce qui se passe dans l’œilleton de sa caméra.

Je ne sais plus quand ni comment mais à un moment cela devient normal de voir un corps allongé, un homme en perruque sauter hors d’une voiture, une dizaine de personnes obéir aux instructions des 1er & 2e assitants, alors que le réalisateur exprime des idées complexes en quelques mots : l’un transporte des flight cases, l’autre masque les voyants trop voyants de la 407, mais à un moment cela se passe comme si chacun de ces gestes uniques était normal, habituel, rôdé. La magie du cinéma c’est un peu de l’alchimie du plateau qui illumine nos yeux.

[DB]

23:09 Écrit par Denis Balencourt | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.