25/12/2004

Au rouge on ne passe pas

Je passe par le bureau de production et pense un instant à l’itinéraire de Goldorak, voie 7, là je salue Barbara et suis David.

A la porte de cuivre, le rouge est mis. Une flèche orange indique « quand c’est rouge on ne passe pas et on fait silence ». Sous le porche et les regards des « on » de Télé-Bruxelles, David m’explique qu’il y a 45 figurants et me renseigne que les plans de jeudi soirs ne sont pas tous tournés. Les questionnements sur le temps reviennent me tarauder. Il me dit avoir vu et apprécié ce blog. Merci. L’oreillette crépite, David dit « c’est coupé », tous les « on » rushent à l’intérieur où on est encore plus nombreux. Je prends la direction de la table régie à l’étage. J’ai envie d’écrire mon on nom sur un gobelet.

14:26 Écrit par Denis Balencourt | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.