17/12/2004

Cantine - Bunker

Un chassé-croisé motorisé entre la cantine et le Bunker plus tard, Sylvie me présente à l’équipe. Tour à tour je salue les acteurs, (enthousiastes, curieux de savoir ce que le blog sera et quand il sera en ligne),  le réalisateur, (concentré, taraudé par le temps qui est d’une incorrigible indiscipline, le plateau d’aujourd’hui est compliqué, il semble apaisé un instant quand Sylvie évoque la perspective de voir le dernier rôle vacant comblé, plus de certitude dimanche) les assistants réalisateur, l’assistante de production,  le costumier, les décoratrices, (il faudra que je prépare un trombinoscope et que je mémorise tout cela, les décoratrices ont le même problème), le photographe de plateau, la réalisatrice du making-of et le régisseur, là un tonitruant « Répétitions Silence » fuse et se répand dans tous les couloirs du Bunker. En un instant les dizaines de pièces des trois étages sont noyées dans un silence imposant. La caméra et le micro prennent possession de l’espace.

14:59 Écrit par Denis Balencourt | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.